Guignolée
L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Non-assistance à personne en danger?
23/11/2017
0 commentaire (s)

Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)


Archives      


Au matin, voilà tout ce qui restait de la résidence incendiée à Lambton le soir de Noël. (Photo Gilles Thibodeau)
Maison soufflée par une explosion
Rémi Tremblay  ( 5/1/2017 )

Une résidence située sur le chemin des Plaines à Lambton a été lourdement endommagée par une explosion le soir de Noël. Une trentaine de pompiers de Lambton, Saint-Romain et Saint-Sébastien ont participé à l’intervention.

Ce sont des voisins qui ont entendu une violente explosion vers 19h45. «Ils ont d’abord pensé que quelque chose venait de se produire chez eux tellement le bruit était fort», raconte le directeur aux incendies Michel Fillion. Jetant un regard à l’extérieur, ils ont aperçu une épaisse fumée chez leurs voisins, un couple de retraités originaires de Saint-Honoré, mais qui s’étaient absentés le matin même pour les fêtes en famille. L’alarme a aussitôt sonné à la caserne 51.

Avant même de se mettre en direction, les officiers de Lambton ont demandé l’entraide générale de la caserne 43 de Saint-Romain, peut-on lire sur le site Facebook du service des incendies. À l’arrivée du premier véhicule, l’embrasement de la résidence était généralisé, d’où l’appel logé aux confrères de Saint-Sébastien.

Les pompiers ont craint le pire quand ils ont été informés de la présence d’un réservoir de 400 livres de propane le long du mur arrière de la maison. Des jets d’eau ont été dirigés vers le réservoir à risque. Des pompiers se sont empressés de fermer la valve et de couper l’alimentation vers le foyer intérieur. Un garage situé à quelques mètres de là a été épargné.

La température indiquait -23 ° C en cette soirée mouvementée. Les pompiers venus en entraide ont été libérés vers minuit. Les derniers à quitter les lieux l’ont fait vers 5h, le temps de s’assurer que les derniers petits foyers d’incendie aient été mis sous contrôle.

«La cause est toujours sous enquête. Puisque l’événement implique un appareil de chauffage au propane, sans doute que les assureurs vont vouloir faire inspecter l’appareil dans un laboratoire à Montréal», soutient le chef pompier.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage