Guignolée
L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Non-assistance à personne en danger?
23/11/2017
0 commentaire (s)

Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)


Archives      


Cette photo de la voie ferrée au centre-ville, prise le 3 février par Robert Bellefleur, semble montrer une déformation des rails, derrière la place commerciale de la rue Papineau. Après inspection, la compagnie CMQR conclut qu’il n’y a aucun défaut de structure.
État des rails: danger ou illusion d'optique?
Rémi Tremblay  ( 13/2/2017 )

Copie d’une lettre adressée à John Giles, Ryan Ratledge et Gaynor Ryan, de la compagnie de chemin de fer Central Maine & Québec, par Robert Bellefleur, porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic.

«J’espère que vous vous portez bien. En circulant au centre-ville de Lac-Mégantic, cet après-midi (le vendredi 3 février), près de la gare face à l’hôtel de ville, sur le passage à niveau, j’ai pris quelques photos des rails dont la géométrie me semble anormale. Pouvez-vous me rassurer sur le bon état et la sécurité de cette portion de voie ferrée considérant qu’il s’agit du même endroit où le train de la MMA a déraillé le
6 juillet 2013?»

La réponse de Ryan Ratledge, n’a pas tardé: «Hier (vendredi le 3 février), notre équipe d’ingénierie a inspecté la voie, une première fois à 15h30, sans aucun défaut trouvé. Encore à 21h avec les mêmes résultats. Nous avons inspecté l’endroit mis en évidence par M. Bellefleur ce matin (samedi 4 février) à 9h30, sans défauts.»

La portion de la voie ferrée faisant l’objet de cet échange de courriels appartient à la Ville de Lac-Mégantic et est louée à la CMQR avec exigence de l’entretien, note Robert Bellefleur. Ce dernier n’est pas pour autant rassuré par la réponse de la compagnie de chemin de fer. «C’est anormal qu’une infrastructure comme celle-là soit dans cet état après seulement trois ans.» Cette portion de la voie ferrée a rapidement été reconstruite après la tragédie afin de remettre le transport ferroviaire en opération. Robert Bellefleur craint que le secteur du centre-ville où repose la voie ferrée présente des problèmes de drainage de sol, après sa décontamination et le remblai par des matériaux neufs, ce qui expliquerait le phénomène d’affaissement détecté que tout récemment.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage