L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)

Parce que les Méganticois méritent plus...
3/11/2017
1 commentaire (s)


Archives      


Frais de stationnement contestés
Rémi Tremblay  ( 6/3/2017 )

Les employés du Centre hospitalier Lac-Mégantic vont profiter de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, pour manifester sur l’heure du dîner avec la ferme intention de dénoncer le système de frais de stationnement qui doit entrer en vigueur le 1er avril. Une décision de l’employeur qualifiée d’injustifiée et contraire au principe d’accessibilité aux services.

En janvier, dans le cadre de sa nouvelle politique de gestion de son parc de stationnement, impliquant la privatisation et la hausse des frais de stationnement, les autorités du CIUSSS de l’Estrie-CHUS ont fait l’annonce de l’installation d’un premier dispositif électromécanique à l’entrée du centre hospitalier, mettant ainsi un terme à une gratuité historique des espaces de stationnement. La tarification au CSSS du Granit a été fixée à la moitié du prix des installations similaires à Sherbrooke, Granby et Magog.

Sur tout le territoire de l’Estrie, le Conseil central des syndicats nationaux (CSN) a fait circuler, en fin de semaine dernière, une pétition dénonçant la décision du conseil d’administration du CIUSSS de l’Estrie-CHUS de hausser les frais de stationnement partout où ils sont déjà en vigueur, tant pour les usagers que pour le personnel.

Du jour au lendemain, déplore le syndicat, «plus de 1600 personnes (travailleuses et travailleurs syndiqués, cadres, médecins, etc.), situées dans la zone 2 (en milieu rural) de même qu’à Sherbrooke devront dorénavant payer pour se stationner, alors qu’auparavant, les administrations locales avaient jugé inapproprié de faire payer de tels frais à leurs employés et aux usagers.»

À Lac-Mégantic, les frais de stationnement pour les travailleurs seraient prélevés directement sur leur salaire. Et même en payant les frais demandés, le personnel n’est pas assuré pour autant de disposer d’une place de stationnement, déplore le syndicat.

Sur les différents sites d’établissement du CSSS du Granit, seul le CH de Lac-Mégantic verrait son stationnement devenir payant, tant pour les usagers que pour les membres du personnel. L’instauration du système de péage se ferait en deux étapes, dès le 1er avril pour les employés et à compter de la fin de l’été pour tous les autres usagers.

La direction du CIUSSS de l’Estrie – CHUS aurait même approché l’administration du Carrefour Lac Mégantic pour les aviser d’un impact collatéral possible. «Leur crainte, c’est que des employés se stationnent dans le stationnement du Carrefour, le long de la rue Laval. Ici, on ne voit pas ça d’un mauvais œil. On se donne un temps d’observation d’un mois, pour voir comment ça va se passer. À Québec, juste en face de Place Laurier, il y a un hôpital et ça ne cause pas de problème de gestion du stationnement du centre commercial», commente Bianca Jacques, gérante du Carrefour.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     1 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

Vos commentaires
Kristine Bélanger (2017-03-08 à 12:32)
Pour avoir vécue à Québec, je peux vous dire que tout les centres commerciaux près de l'hôpital ont des agents de sécurité qui s'assurent que les gens qui s'y stationnent vont réellement dans leur établissement. Les employés des centre commerciaux doivent donner la description de leur véhicule a l'embauche ainsi que leur numéro de plaque. S'il vous voit vous stationner dans leur stationnement pour aller ailleurs que chez eu, ils vous remorquent ou vous donne une contravention. Beaucoup d'étudiants de l'université et les usagers de l'hôpital par le passé s'y stationnaient et les clients n'avaient plus de place pour se stationner.



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage