Guignolée
L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Non-assistance à personne en danger?
23/11/2017
0 commentaire (s)

Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)


Archives      


Lundi et mardi, l’eau coulait déjà à quelques centimètres à peine de la section la plus basse du pont. (Photo Pierre Lebeau)
Haut débit au pont de la Solidarité
Rémi Tremblay  ( 21/4/2017 )

Si les menaces d’inondation le long de la rivière Chaudière semblent s’estomper en Beauce, après quelques débordements à Sainte-Marie et à Saint-Joseph, le niveau d’inquiétude reste élevé à Lac-Mégantic où le niveau d’eau au barrage a atteint son seuil le plus élevé en début de semaine, franchissant les pelles avec un débit de 141,7 mètres cubes à la seconde. Le pont de la Solidarité, quelques dizaines de mètres en aval, demeure sous observation.

La Ville a émis un avertissement dimanche: « En raison des pluies abondantes des dernières heures, la Ville de Lac-Mégantic surveille attentivement le niveau de la rivière Chaudière. En cas de hausse du niveau de l’eau, le pont de la Solidarité pourrait être fermé temporairement à la circulation. Dans ce cas, un détour sera mis en place avec une signalisation adéquate. La Ville de Lac-Mégantic demeure en contact avec la Sécurité publique. Vous serez informés en cas de changement. Pour l’instant, la circulation se fait normalement.»

La gestion des pelles au barrage permet de retenir une bonne partie de la masse d’eau du dégel du lac Mégantic et ainsi d’éviter des inondations en aval, mais ce qui n’a rien de rassurant, le couvert de glace ne s’est pas encore disloqué, ce qui devrait se faire dans les prochains jours avec des températures plus chaudes et 20 mm de pluie annoncés pour vendredi.

Au moment de la construction du pont de la Solidarité, en 2014, un an après la tragédie, des résidants avaient souligné le fait que la structure paraissait plutôt basse. Mais les ingénieurs estimaient qu’elle avait été conçue pour surplomber le plus haut niveau de la rivière.

Lundi et mardi, l’eau coulait déjà à quelques centimètres à peine de la section la plus basse du pont. «L’Environnement ne nous a pas encore contactés. J’en déduis qu’ils ont la situation bien en mains», indiquait mardi après-midi le directeur du Service de sécurité incendie région de Lac-Mégantic, Denis Godin.

L’an dernier, la déglaciation du lac avait été complétée le 20 avril. Le 5 mai, en 2015.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage