L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections provinciales 2012
>  Archives
Lettre ouverte au député Bolduc
17/8/2017
0 commentaire (s)

La voie de contournement et rien d'autre!
17/8/2017
0 commentaire (s)

L'envers de la médaille
14/8/2017
0 commentaire (s)

Victime du barrage
14/8/2017
0 commentaire (s)

Le statu quo n'est pas une option!
3/8/2017
0 commentaire (s)


Archives      


L’opération policière du 14 juin dans la MRC du Granit va sans doute déranger ou à tout le moins ralentir le trafic dans les prochaines semaines. (Photo Gilles Thibodeau)
Trafic: sept arrestations !
Rémi Tremblay  ( 15/6/2017 )

Six des sept individus qui ont été arrêtés au cours de la vaste opération policière anti-drogue menée le 14 juin dans trois municipalités du Granit, Lac-Mégantic, Marston et Lambton, ont comparu au palais de justice de Lac-Mégantic. L’autre personne, une femme, a été libérée avec promesse de comparaitre.

Une trentaine de policiers du Centre de service Richmond, regroupant les postes de la SQ du Val-Saint-François, du Granit, Coaticook, Haut-Saint-François et des Sources, incluant des enquêteurs des postes des MRC Beauce-Sartigan et des Appalaches, appuyés par l’Escouade régionale mixte Estrie et un maître-chien, ont perquisitionné dans six résidences privées, à la recherche de stupéfiants.

L’intervention a été menée simultanément dans les six endroits, dont deux logements situés sur la rue Salaberry et un autre sur Laval, au nord de la ville. Sur place, les policiers ont saisi 270 comprimés s’apparentant à de la méthamphétamine, 30 grammes de cocaïne, une somme de 1700$ en argent, ainsi que des médicaments qui ont été envoyés à un laboratoire à des fins d’analyse. Une arme a aussi été saisie.

Les personnes arrêtées, soupçonnés de faire partie d’un groupe de revendeurs locaux, sont âgées entre le début de la vingtaine et la mi-cinquantaine.

Selon la SQ, l’enquête aurait été initiée il y a quelques mois à la suite de l’utilisation de diverses techniques d’enquête. L’opération policière dans ce secteur pourrait avoir comme impact de ralentir le trafic de stupéfiants en région, croient les policiers.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage