Guignolée
L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Non-assistance à personne en danger?
23/11/2017
0 commentaire (s)

Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)


Archives      


Denis Roy vise le poste de conseiller du district Fatima, à Lac-Mégantic.
Denis Roy se lance dans Fatima
Rémi Tremblay  ( 5/9/2017 )

Depuis 30 ans qu’il demeure dans le district Fatima, Denis Roy estime que le temps est venu pour lui de retourner à l’hôtel de ville de Lac-Mégantic. Mais cette fois comme élu ! Ayant occupé le poste de directeur général entre 1981 et 1987, l’homme aujourd’hui âgé de 66 ans veut porter la voix des résidents de son quartier, pour les quatre prochaines années.

Une décision mûrement réfléchie, affirme-t-il. Au cœur d’un programme qui reste à définir, la transparence en tête de liste, mais aussi l’assurance de travailler à «une voix régionale forte» pour une voie de contournement ferroviaire qui ferait consensus. «La rivière Chaudière fait partie de mon territoire, et le pont sur Papineau. Il ne faut pas répéter les erreurs du passé», dit-il.

Les années 80 n’ont pas été les plus faciles à traverser, selon lui. Crise économique, taux d’intérêt élevés, chômage! «Pourtant, on a passé au travers!»

Sans vouloir revenir en arrière, Denis Roy entrevoit quelques pistes de solutions pour le centre-ville éclaté. «L’entretien des trottoirs, l’hiver, est un problème pour nos citoyens.» La reconfiguration des rues et l’installation des places commerciales sur Salaberry entrainent un plus grand achalandage de piétons. Des trottoirs mal déneigés diminuent leur sentiment de sécurité.

Toujours actif, celui qui a présidé pendant plusieurs années le conseil d’administration de la Caisse Notre-Dame-de-Fatima, travaille trois jours semaine à la Fromagerie La Chaudière, en soutien aux ventes. Il assure sa disponibilité pour les affaires courantes de la municipalité.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage