L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)

Parce que les Méganticois méritent plus...
3/11/2017
1 commentaire (s)


Archives      


Nathalie Lemay et Melissa Lapointe du comité Femmes Isis.
Femmes Isis: bilan positif en faveur du mieux-être
  ( 13/9/2017 )

Lancé il y a environ un an, le projet Femmes Isis, offrant aux plus démunies un accès à des soins et services en faveur de leur bien-être, a porté fruit. À ce jour, 35 femmes ont bénéficié de cette initiative, qui se poursuit jusqu’au printemps prochain grâce à l’apport de nombreux partenaires.

Le comité responsable du projet, formé de représentantes issues d’organismes communautaires de la région, poursuit cette idée initiée par Claudia Stoll, qui est depuis retournée en Suisse. «Le but est de permettre aux femmes de bénéficier de soins auxquels elles n’auraient pas accès autrement, faute de moyens financiers ou en raison d’un contexte particulier», rappelle Nathalie Lemay de la Maison de la famille, précisant que chacune reçoit des soins offerts gracieusement par un professionnel du domaine du mieux-être. Une vingtaine d’entre eux ont accepté d’adhérer au projet, issus notamment des domaines de la coiffure, l’esthétique, la massothérapie, la physiothérapie, la photographie et la création artistique.

Ciblée au sein des organismes participants, la clientèle s’est vue proposer des soins répondant à leur besoin, parfois en groupe. C’était le cas des adhérentes au projet Parents MOUV, mentionne sa responsable, Mélissa Lapointe d’Intro-Travail et Carrefour Jeunesse Emploi. Comme pour l’ensemble des participantes au projet Femmes Isis, l’expérience s’est avérée à la fois bienfaisante et enrichissante.

En plus de l’accession aux soins, le soutien permettant aux femmes d’y accéder faisait également partie de la mission du comité. «Pour être mère monoparentale de cinq enfants, aller se faire masser c’est toute une organisation. Il faut penser à la gardienne, au transport pour celles qui n’ont pas d’auto», indique Mélissa.

Ces moments privilégiés signés Femmes Isis ont pour certaines été une occasion de briser l’isolement et de prendre conscience de l’importance de prendre soin d’elles, un atout incontestable en matière d’estime de soi. «Plusieurs ont mentionné que cette opportunité est arrivée au bon moment dans leur vie», signale Nathalie.

La bonne nouvelle, c’est que Femmes Isis se poursuit jusqu’en mars prochain avec les mêmes partenaires. Jusqu’à maintenant, 35 femmes ont pu recevoir un total de 79 soins et une vingtaine de nouvelles venues pourront bénéficier du projet dans les mois à venir. Et qui sait, peut-être que l’idée se poursuivra pour une prochaine année…

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage