L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)

Parce que les Méganticois méritent plus...
3/11/2017
1 commentaire (s)


Archives      


Le maire de Lambton, Ghislain Breton, demande un renouvellement de mandat.
Rang St-Michel : feu vert au développement
Rémi Tremblay  ( 20/9/2017 )

Le ministre des Transports, Laurent Lessard, a confirmé une aide financière à la Municipalité de Lambton, concernant d’importants travaux d’infrastructures sur le rang St-Michel et la 4e avenue, dans le cadre du programme Réhabilitation du réseau routier. Ce sont des centaines de résidents, permanents et saisonniers, qui peuvent aujourd’hui se réjouir de la nouvelle, assure le maire Ghislain Breton. Les travaux, estimés à 1,5 million de dollars, seront exécutés en 2018.

Selon l’entente signée entre le ministre Lessard et le maire de Lambton, Québec contribuera à hauteur de 75% du financement nécessaire pour les travaux, dont sa part de 33 111$ pour la préparation des plans et devis qui coûteront 44 147$.

«Le rang St-Michel est la porte d’entrée vers le Grand lac Saint-François et le Petit lac Lambton, un secteur de villégiature toujours en développement. Les travaux d’amélioration y sont attendus depuis longtemps», reconnaît le maire Breton.

Si, au cours des dix dernières années, les valeurs foncières de la municipalité ont augmenté de 100 millions de dollars, c’est en partie en raison du fort potentiel du secteur de villégiature. Lambton, avec ses 1600 habitants, figure au troisième rang au tableau démographique de la MRC du Granit, mais sa performance au chapitre du développement tant résidentiel qu’industriel la hisse au 2e rang quant à sa richesse foncière.

«Quand on regarde le portrait socioéconomique de Lambton, si on s’arrête uniquement à la population permanente, nous avons une image partielle de la réalité. Ici, la villégiature, l’industrie et la ruralité représentent des leviers économiques importants.»

Depuis qu’il a succédé au député Ghislain Bolduc à la mairie de Lambton, plusieurs projets ont continué à être menés de front au conseil municipal qu’il préside. Des projets discutés tant au local qu’au régional.
Si l’important chantier routier du rang St-Michel va de l’avant, dit-il, c’est aussi grâce à l’implication de sa municipalité à l’échelon de la MRC. «On réalise l’importance de travailler régionalement, de faire cet exercice à l’intérieur de la MRC», note Ghislain Breton. L’idée de présenter sa candidature à titre de préfet lui a bien effleuré l’esprit, mais satisfaire les besoins de sa communauté l’amène à demander un renouvellement de mandat, le 5 novembre. «D’autres annonces de projets vont suivre dans les prochaines semaines, mais il reste encore beaucoup à faire.»

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage