L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Harcèlement psychologique au travail
11/1/2018
0 commentaire (s)

Félicitations Montignac!
5/1/2018
0 commentaire (s)

Gratitude et abandon
4/1/2018
0 commentaire (s)

Que des promesses!
4/1/2018
0 commentaire (s)


Archives      


En octobre, les élus méganticois avaient rejeté une demande de démolition présentée par Gulf Canada pour ce bâtiment, notamment en raison de sa valeur patrimoniale. L’état de contamination du terrain a toutefois changé la donne. (Photo Archives L'Écho)
La maison de la rue Laval sera finalement démolie
Claudia Collard  ( 29/12/2017 )

La rencontre du comité de démolition tenue le 19 décembre a donné lieu à un revirement de situation concernant la propriété du 4313-4321 de la rue Laval. La contamination du terrain aux hydrocarbures est telle que les élus méganticois ont autorisé sa démolition. L’ancien bâtiment de la GRC, rue Bernier, pourrait aussi connaître le même sort.

En octobre 2017, le conseil municipal avait donné l’aval à une des deux demandes de démolition présentées par le propriétaire, Gulf Canada, soit celle du bâtiment sur la rue Morrison appartenant auparavant à la congrégation des Marianites de Sainte-Croix. La requête concernant le bâtiment de la rue Laval avait toutefois été rejetée, notamment en raison la valeur patrimoniale et du bon état du bâtiment.

L’entreprise Gulf Canada limitée avait accepté cette décision de conserver la maison de la rue Laval et mis en œuvre un plan de décontamination. Des travaux en ce sens ont été entamés et des sommes importantes ont été investies afin d’excaver sous le bâtiment, tout en sécurisant l’infrastructure par soutènement.

Or, il s’est avéré que les déversements survenus il y a une quarantaine d’années sur le terrain voisin, anciennement le garage Daigle, sont plus importants que prévus. Les travaux ont permis de découvrir que le sol contaminé et adjacent s’étend sur une profondeur de 9,5 mètres. Faisant face à un important enjeu de sécurité pour les travailleurs, Gulf Canada a demandé à la Ville de reconsidérer sa décision. Compte tenu des découvertes effectuées lors de l’excavation, l’entreprise demande également l’autorisation, seulement si nécessaire, de démolir l’ancien bâtiment de la GRC, situé sur la rue Bernier.

Une fois le terrain du 4313-4321 rue Laval libéré, Gulf Canada devra procéder à l’aménagement paysager et à la plantation d’arbres et les terrains pourront être vendus pour la construction résidentielle.
«Depuis le début des travaux, nous devons souligner la collaboration de Gulf Canada qui a fait le choix d’être proactif et de décontaminer ce site afin qu’aucune trace du déversement pétrolier historique ne demeure. Ils ont multiplié les efforts pour sauver la maison de la rue Laval, informer leurs voisins des travaux qu’ils effectuaient et fournir leurs coordonnées s’ils avaient des questions. Ils ont agi en citoyen corporatif responsable», a conclu la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage