L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Demandez aux citoyens ce qu'ils veulent!
14/8/2019
0 commentaire (s)

La fierté des gens d’ici !
12/7/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir ?
28/6/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir?
27/6/2019
0 commentaire (s)


Archives      


Lançant l’invitation à la 4e édition du Festival Bateaux-Dragons : Jacques Dostie, président du conseil d’administration de la Maison La Cinquième Saison, Lucille Paradis et Rock Bernier, les deux présidents d’honneur, en compagnie du directeur général, Richard Michaud.
Mobilisation pour le 4e Festival Bateaux-Dragons
Rémi Tremblay  ( 28/3/2018 )

Les 30 juin et 1er juillet, alors que plusieurs se feront des muscles en déménageant le voisin ou le beau-frère, pas loin de 500 personnes d’ici et de l’extérieur vont se pointer à la Baie-des-Sables et ramer fort pour soutenir la Maison La Cinquième Saison. La 4e édition du Festival Bateaux-Dragons ne vise rien de moins que 45 000$ comme objectif à atteindre pour cet événement tout en plaisirs qui se veut aussi une activité majeure de financement.

L’appel à la participation populaire a été fait le 14 mars, par les deux présidents d’honneur, Lucille Paradis et Rock Bernier, de l’entreprise Summum Granit, deux partenaires financiers de la Maison, ouverte en 2010. «Rock et moi avons accepté sans hésiter la présidence d’honneur parce que, comme vous, nous croyons que tout être humain mérite de vivre cette dernière étape dans la paix et la dignité. Et ça, c’est la vocation de la Maison La Cinquième Saison qui offre tous ces services gratuitement afin que tout le monde, sans discrimination, y ait accès», a partagé Lucille Paradis, devant plusieurs invités à un 4 à 6, au Bistro du CSM.

Les coûts reliés aux services offerts par la Maison pour 2018 totaliseront 850 000$, dont la moitié financée par le gouvernement du Québec. «Le manque à gagner de 425 000$ est compensé par des dons et des activités de financement tel le Festival Bateaux-Dragons», a tenu à rappeler le président du conseil d’administration, Jacques Dostie.

La réussite du Festival repose sur la participation des citoyens, des entreprises, des organismes et des municipalités qui profitent de ce désormais traditionnel rendez-vous estival pour pagayer vers la victoire, certes, mais aussi pour célébrer la vie. Chaque équipage comprend 20 pagayeurs et un tambourineur pour trois courses, le long d’un tracé de 200 mètres, face à la plage.

L’ancien maire de Frontenac, Jean-Denis Cloutier, peut témoigner de l’ambiance qui règne sur le site durant les compétitions plus amicales que sportives. Une activité de financement qui soude les liens entre familles, collègues de travail et organismes municipaux, tous unis pour la cause. «Personne ne souhaite aller là, dit-il, en parlant de la Maison La Cinquième Saison, mais on sait qu’un jour on risque d’y aller!» Sur la même longueur d’ondes que le maire de Piopolis, Peter Manning, lui aussi d’esprit viking quand vient le temps de prendre place à bord de ces embarcations effilées qui laissent peu de place aux mauvaises manœuvres.

Clémence Rancourt, une ouvrière de la première heure pour le projet de maison de fin de vie, invite à la relève. Des bras vieillissants tendent le flambeau! «Il faut lancer un appel aux jeunes et aux familles. En moyenne, il y a entre 15% et 18% des participants qui viennent de l’extérieur de la MRC du Granit et du Haut-Saint-François. Ces gens-là sollicitent les dons en dehors de nos deux MRC.» Le défi a aussi été lancé aux organisations municipales.

Une douzaine d’équipes ont déjà manifesté l’intention d’être présentes et de «pagayer pour aider la Maison La Cinquième Saison à prendre soin des nôtres», a transmis son directeur général, Richard Michaud, confiant que l’objectif «modéré» de 45 000$ soit atteint et dépassé.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage