L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
14 décembre
rallye maison
15 décembre
PHIL ROY, 15 décembre
Dépossession tranquille
13/12/2018
0 commentaire (s)

Pourquoi pas plus au nord?
13/12/2018
0 commentaire (s)

Culture et agriculture
10/12/2018
0 commentaire (s)

Souriez, c'est gratuit
6/12/2018
0 commentaire (s)

Ça fait cher pour deux ou trois roches!
29/11/2018
0 commentaire (s)


Archives      


Défaites à Sherbrooke et victoires à Québec
Anne-Julie Hallée  ( 20/9/2018 )

Les Béliers jouaient toutes leurs parties à l’extérieur ce weekend. Samedi, les juvéniles ont fait face aux Rebels de l’École La Montée Le Ber, tandis que les cadets ont affronté les Barons du Séminaire de Sherbrooke au terrain de l’Université de Sherbrooke. Pour ce qui est des benjamins, ils sont allés à Québec dimanche afin d’y disputer deux joutes de 30 minutes chacune.

Tout d’abord, au terrain des Rebels, une bonne foule s’était déplacée pour assister au match des juvéniles. Ce sont les Rebels qui ont ouvert la marque avec un botté de placement. Ensuite, les Béliers ont fait une belle montée. Malheureusement, alors qu’il restait 15 verges à faire, les Béliers ont tenté d’avancer, mais la passe n’a pas été complétée. Les Rebels étaient très loin dans leur zone et la défensive des Béliers les a bien bloqués. Les Rebels n’ont pas eu le choix de donner un touché de sûreté aux Béliers. C’était 3-2 en faveur des Rebels après un quart.

Avec 6:28 à faire à la demie, les Rebels ont marqué un touché et ont réussi un converti de 2 points. Cinq minutes plus tard, le quart-arrière des Béliers, Lucas Carrier, a fait une superbe passe à Patrick Turcotte dans la zone des buts pour réduire la marque. Le converti de 2 points a été réussi par Jean-Nicolas Bisson. La marque était de 11-10 pour les Rebels après 24 minutes de jeu.

Au troisième quart, avec 6:55 à faire, Émile Jacques a réussi une interception. Les Béliers ont alors repris le ballon. Avec 3:22 à faire au quart, Lucas Carrier a couru les 4 verges restantes pour marquer un touché. Le botté de converti a été réussi et les Béliers ont pris l’avance pour la première fois dans le match 17-11.
Au quatrième quart, alors qu’il restait 3:32 au cadran, les Béliers étaient trop reculés dans leur zone et ont dû donner un touché de sûreté, bon pour 2 points, aux Rebels. Puis avec 49 secondes à jouer à la partie, les Rebels ont marqué un dernier touché sur une longue passe de 60 verges et ainsi s’enfuir avec la victoire. Marque finale: 19-17 en faveur des Rebels.

L’entraîneur-chef Patrick Caron a trouvé que ce fut un bon match du début à la fin. «Malgré le fait que nous avons manqué quelques exécutions, nous avions un bon rythme», a continué Coach Caron. Il a également ajouté que la nonchalance et les erreurs de couverture sont des choses qu’ils peuvent corriger facilement. Finalement, il s’est dit enragé de perdre une deuxième partie de suite alors qu’il ne reste que quelques secondes au match.

Mboumoua – un joueur marqué
La partie des cadets se jouait au terrain de pratique du Vert & Or. Ce sont les Barons du Séminaire de Sherbrooke qui ont ouvert la marque en tout début de partie. Puis, trois minutes plus tard, le Bélier Steve Bolo Mboumoua a égalisé la marque 6-6. Avec 4:45 à faire au premier quart, les Barons ont repris l’avance avec un touché et un converti. Deux minutes plus tard, Steve Bolo Mboumoua a couru 30 verges pour réduire l’écart avec les Barons. C’était 13-12 en faveur des Barons après un quart.

Au deuxième quart, les deux équipes cadettes se sont bien battues. À 9:42, les Barons ont compté un touché, puis à 3 :34, Steve Bolo Mboumoua a couru 60 verges sur un botté de dégagement pour marquer un autre touché pour les Béliers. Deux jeux plus tard, les Barons ont compté un touché et un converti. Après une demie, les Barons menaient 26-18.

Au troisième quart, les Barons ont empêché les Béliers de marquer des touchés. L’athlète Mboumoua a été arrêté à plusieurs reprises lorsqu’il avait le ballon. L’équipe du Séminaire a compté trois touchés dans ce quart. Le quatrième quart s’est joué en temps continu. Avec une minute à jouer au match, Steve Bolo Mboumoua a marqué son quatrième touché de la partie avec une superbe course de 60 verges. Marque finale: 46-24 en faveur des Barons du Séminaire de Sherbrooke.

Selon l’entraîneur-chef Yannick Thibault, les Barons ont présenté une équipe bien préparée sur le terrain, autant au sol que par la passe et ont joué une très belle partie. Du côté des Béliers, quelques erreurs en couverture de passes et des plaqués échappés ont nui à leur performance. «La défensive adverse a mis beaucoup de pression sur l’attaque des Béliers, réduisant ainsi la sélection de jeux offensifs», a continué Coach Thibault. L’entraîneur-chef était quand même satisfait des efforts que ses joueurs ont fournis en cette température chaude. «Nous avons du travail à faire de notre côté et nous serons prêts pour le prochain match», de conclure Coach Thibault.

Un beau dimanche pour les benjamins
Les benjamins sont retournés à Québec ce dimanche et ont joué deux parties. Les jeunes joueurs ont gagné les deux parties aux comptes de 18-12 et 24-18.

En attaque, les Béliers ont bien exécuté les jeux et l’attaque a été très diversifiée. En défense, les Béliers ont eu quelques petits problèmes en couverture de passes mais ils ont été solides contre l’attaque au sol. «Ce fut un très bel effort collectif et les jeunes ont eu beaucoup de plaisir», a dit Coach Thibault.

Lors de la dernière partie, les Béliers étaient en avance 18-12 avec une minute à faire. À ce moment-là, l’équipe adverse a égalisé le pointage sur une longue passe. Loin d’être découragés, les joueurs d’attaque des Béliers ont orchestré une série de trois jeux qui s’est soldée par un touché sur le dernier jeu de la partie. Après le signal de l’arbitre mettant fin au match, les 22 joueurs qui étaient sur le banc ont envahi la zone de but pour festoyer avec les joueurs sur le terrain. «Les parties ont été très serrées et les trois équipes présentes ont offert un beau spectacle», a admis Coach Thibault.

Prochaines parties
Il n’y aura qu’un seul match à Lac-Mégantic le weekend prochain. Les juvéniles recevront les Barons du Séminaire de Sherbrooke, samedi à 13h au terrain de la Polyvalente Montignac. Les cadets joueront à Saint-Martin de Beauce pour affronter les Patriotes de la Polyvalente Bélanger, samedi à 11h00.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage