L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
18 octobre
Bingo
Il est temps d'agir!
9/10/2018
0 commentaire (s)

Magnola en mémoire
4/10/2018
0 commentaire (s)

Des questions toujours sans réponse
1/10/2018
0 commentaire (s)

Message aux amis Solidaires
27/9/2018
0 commentaire (s)


Archives      


Aucun compromis possible. Malgré les efforts déployés pour faire apporter des modifications au tracé de la future voie de contournement ferroviaire dévoilé par la firme Aecom en 2016, les élus des trois municipalités concernées par le projet et la MRC du Granit ont dû abdiquer. Chaque résolution soumise à Transports Canada ces deux dernières années, et plus récemment au printemps 2018, a obtenu la même réponse négative. (Photo Pierre Lebeau)
Future voie de contournement: stratégie gré à gré favorisée
Rémi Tremblay  ( 26/9/2018 )

Mandaté par Transports Canada pour acquérir les «parcelles de terrain» visées par le tracé de la future voie de contournement ferroviaire, Services publics et Approvisionnement Canada n’enclenchera qu’en 2019 le processus d’acquisition. «À ce stade-ci, il est trop tôt pour parler d’expropriation puisque notre mandat est d’acquérir ces parcelles de terrain par négociation de gré à gré comme nous l’avons fait pour le Corridor du nouveau pont Champlain à Montréal.»

Le courriel de Carole Ricard, conseillère en biens immobiliers chez Services publics et Approvisionnement Canada, adressé à Me Daniel Larochelle, le 14 septembre, trois jours avant la rencontre de l’avocat avec les «futurs expropriés», se voulait informatif.

Le processus d’acquisition sera entrepris en 2019 par ce Ministère, une fois complétées les études géotechniques à être effectuées cet automne. «Nous avons suffisamment de temps pour négocier avec les propriétaires afin d’en arriver à des ententes satisfaisantes pour les parties, note la conseillère. Les propriétaires ont déjà été informés de nos démarches et seront invités à une ou plusieurs séances d’information au début du processus en 2019 afin de leur fournir toute l’information sur le déroulement de ces négociations.» Services publics et Approvisionnement Canada va même ouvrir un bureau à Lac-Mégantic durant cette période de négociation. «Des informations additionnelles quant aux sommes d’argent à être versées ainsi que les méthodes d’évaluation et les catégories d’éléments à tenir compte leur seront présentées à ce moment-là», ajoute-t-elle.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage