L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
15 décembre
PHIL ROY, 15 décembre
Culture et agriculture
10/12/2018
0 commentaire (s)

Souriez, c'est gratuit
6/12/2018
0 commentaire (s)

Ça fait cher pour deux ou trois roches!
29/11/2018
0 commentaire (s)

Tout ça pour deux ou trois roches !
23/11/2018
0 commentaire (s)

Une foule de souvenirs
16/11/2018
0 commentaire (s)


Archives      


Quelques coups de pelle ont suffi pour faire disparaître les derniers vestiges du camp militaire. (Photo Pierre Lebeau)
Derniers vestiges du camp militaire mis à terre
Rémi Tremblay  ( 21/11/2018 )

La Défense nationale a mis à terre les derniers vestiges de ce qui était autrefois le camp militaire de la Compagnie B du Régiment de la Chaudière à Lac-Mégantic.

Ce qui restait des bâtiments qui ont jadis accueilli le quartier général du Régiment de la Chaudière, avant le départ des militaires pour les champs de bataille lors de la Seconde Guerre mondiale, ont été démolis.

Quelques faits d’histoire locale, en ces temps de commémoration de la fin du conflit 1914-1918, la Compagnie B fut fondée le 15 décembre 1936. Elle se situait sur la rue DuMoulin, à l’endroit où est érigé l’édifice actuel de la Légion canadienne. En 1937 et 1938, des écoles provisoires d’infanterie et de mitrailleurs furent établies à Lac-Mégantic. Le 2 septembre 1939, le Quartier-Général du Régiment de la Chaudière quitte Ste-Claire pour s’installer à Lac-Mégantic, sous le commandement du Lieutenant Colonel J.L. Reimain. En septembre 1940, la troupe se rend à Sussex, au Nouveau-Brunswick, par train. C’est le début d’une longue attente, soit jusqu’en 1943. De 1943 à 1945, la Compagnie B participe à toutes les manœuvres de la dernière guerre mondiale. En 1946, ce fut la réorganisation des Forces armées. La Compagnie B du Régiment de la Chaudière s’installe à Lac-Mégantic en unité de milice.

Parmi la liste des Commandants qui ont assumé le commandement de la Compagnie B du Régiment de la Chaudière, le Capitaine J.A. Dubé (1936-1946), Major Henri-Louis Audet (1946-1951), Major Georges M. Stearns (1951-1955), Major Bruno Roy (1955-1967), Capitaine Henri Ouellette (1967-1969), Capitaine Yvon Desrochers (1969-1972), Major Gervais Lajoie (1972-1974), Capitaine Paul Turcotte (1974-1980), Lieutenant Gaétan Hallé (1980-1983) et le Capitaine Pierre Leblond en 1983.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     2 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

Vos commentaires
Richard Arsenault (2018-11-22 à 23:25)
J'ai servi seulement 8 ans (1970-1978) Que de beau souvenir......


Gaétan Turgeon (2018-11-22 à 01:21)
Une page d'histoire vient de se tourner. J'ai moi-même commencé ma carrière au R de Chaud en tant que Lieutenant en provenance du 6e R22R. À la demande du Lcol (ret) G. Lajoie, j'ai organisé un exercice de patrouille en tant qu'officier des opérations.



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage