L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Lettre ouverte des Colibris
21/2/2019
0 commentaire (s)

Les retombées du Colibri
14/2/2019
0 commentaire (s)

Colibri : interrogations d'un citoyen
11/2/2019
0 commentaire (s)

Tous unis derrière Daniel Arguin!
7/2/2019
0 commentaire (s)


Archives      


Le député néodémocrate de Longueuil-Saint-Hubert, Pierre Nantel, porteur de la motion déposée en Chambre, en compagnie du député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold.
Netflix: dénonciation unanime de la Chambre des communes
Rémi Tremblay  ( 5/2/2019 )

À Ottawa, le 29 janvier, c’est à l’unanimité que les députés de la Chambre des communes ont adopté une motion dénonçant «l’utilisation d’images de la tragédie de Lac-Mégantic dans des œuvres de fiction» et exigeant de Netflix qu’elle «retire de son catalogue de fiction toute image de la tragédie de Lac-Mégantic qui a coûté la vie à 47 personnes.»

Les parlementaires canadiens sont même allés plus loin que la dénonciation du Gouvernement du Québec, une semaine plus tôt. La motion fédérale va jusqu’à exiger que Netflix «compense financièrement la communauté de Lac-Mégantic pour avoir utilisé ces images à des fins de divertissement, sans égard pour le traumatisme vécu par les citoyens, les survivants et les proches des victimes.»

Se disant «choqué et consterné» quant à l’insensibilité de l’entreprise américaine, le député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, a déclaré : «Je m’explique mal l’insouciance de Netflix quant à l’utilisation de scènes du 6 juillet 2013. Au-delà de l’argent, derrière les images certes particulières, il y a des tragédies humaines qu’on ne peut pas oublier.»

Le député Berthold a toujours déclaré que la tragédie de Lac-Mégantic n’était pas un dossier politique et s’est réjouit que l’ensemble des élus mettent en lumière les défis que surmonte la municipalité depuis 2013. «La population porte encore les séquelles, elle est très résiliente et fait face à un processus complexe de guérison. Revoir ces terribles images alors qu’elle croit se divertir ne l’aidera sûrement pas», a-t-il conclu.

De son côté, le porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic, Robert Bellefleur, a tenu, par voie de communiqué, à remercier publiquement le député du NPD de la circonscription Longueuil-Saint-Hubert, Pierre Nantel, pour le second dépôt de sa motion et l’obtention finale de l’accord unanime de la Chambre des communes relativement à sa requête visant le retrait des images de la tragédie de Lac-Mégantic du film Bird Box, diffusé par Netflix. «La Coalition tient également à remercier tous les partis politiques et les députés fédéraux qui ont appuyé cette motion», a-t-il déclaré.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     2 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

Vos commentaires
Anne-Julie Hallée (2019-02-06 à 00:48)
Ca me titille cette histoire-là...et j’ai des questions à vous poser...

1- J’aimerais savoir combien d’entre vous avez vu le film Bird Box?
2- a) avez-vous vu le film avant la médiatisation qu’il y avait des images de la tragédie?
2- b) si oui....aviez-vous remarqué tout de suite que c’étaient des images de la tragédie?
3- Et SINCÈREMENT, qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez reconnu la petite seconde où l’on voit des images de la tragédie....qui se passe dans une télévision que Sandra Bullock regarde?

Moi, la première, j’avoue ne pas avoir vu ces images lorsque j’ai regardé le film. Lorsque j’ai entendu parlé de ça....je me suis : “ils exagèrent sûrement”. Je suis donc retournée voir la fameuse scène où Sandra Bullock regarde des images de différentes villes dans le chaos...et zoup! 1 seconde à peine avec les images de la tragédie. Et là, je me suis dit une fois de plus : “eh oui! Ils exagèrent!”

Il n’y a rien à virer fou avec ces images. Come on! Est-ce que vous êtes scandalisés à chaque fois que TVA et Radio-Canada remontent ces images...(souvent en boucle)

Un moment donné...il faut passer par dessus tout ça....sinon, on ne vivra pas heureux et on ne vivra pas vieux.

Et j’aimerais ajouter... j’ai aussi vécu la tragédie..., le bruit du train qui arrivait à toute allure, le bing bang de déraillement, les explosions, la chaleur intense...oui! J’y étais. Et 1 seconde de telles images, je passe à autre chose.


Catherine Giroux (2019-02-07 à 00:32)
Je veux un dédommagement



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage