L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
La sécurité ferroviaire: un cri du coeur
17/10/2019
0 commentaire (s)

Facile comme commentaire!
16/10/2019
1 commentaire (s)

Demandez aux citoyens ce qu'ils veulent!
14/8/2019
0 commentaire (s)

La fierté des gens d’ici !
12/7/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir ?
28/6/2019
0 commentaire (s)


Archives      


À son bureau, le directeur du Service de l’urbanisme, Jean-François Brisson, accueille les projets de construction et de rénovation. L’année 2019 semble prometteuse.
Le programme de revitalisation reconduit
Rémi Tremblay  ( 21/2/2019 )

Des crédits de taxes de 100% de la valeur ajoutée au rôle pour les trois premières années et de 50% pour les deux années suivantes, se retrouvent parmi les mesures d’encouragement au développement sur son territoire que la Ville de Lac-Mégantic a reconduites pour l’année 2019. Dans le secteur centre-ville, le projet d’hôtel demeure capital pour la relance.

Au bureau du directeur du Service d’urbanisme, Jean-François Brisson, les espoirs sont grands que les promoteurs se presseront aux portes pour développer le parc résidentiel et commercial du territoire, en profitant des incitatifs avantageux offerts dans le programme de revitalisation.

D’une année à l’autre, c’est surtout à compter du mois de mars que les demandes de permis de construction sont acheminées à l’hôtel de ville. Et il faudra faire vite cette année puisque dans le volet «nouvelle construction» la Ville octroie jusqu’à 30 000$ pour la construction de bâtiment résidentiel ou mixte au centre-ville dans la mesure où le projet soit déposé avant le 31 mars 2019.

Parmi les autres mesures, celles-là visant le centre-ville uniquement, un crédit de taxes de trois ans pour les bâtiments respectant la norme Novo-Climat et un crédit de taxes de cinq ans pour les bâtiments respectant la norme Leed. Pour la rénovation de la façade d’un bâtiment résidentiel ou mixte au centre-ville, la Ville octroie jusqu’à 20 000$.

Au Service de l’urbanisme, on ne cache pas que le projet d’hôtel servira de levier économique important. En y ajoutant le projet d’une nouvelle caserne d’ambulances de Dessercom, qui pourrait finalement être mise en chantier cette année, les investissements pour toute l’année en cours pourraient représenter le double de 2018, qui se sont élevés à plus de 12 millions de dollars.


   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage