L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
La sécurité ferroviaire: un cri du coeur
17/10/2019
0 commentaire (s)

Facile comme commentaire!
16/10/2019
1 commentaire (s)

Demandez aux citoyens ce qu'ils veulent!
14/8/2019
0 commentaire (s)

La fierté des gens d’ici !
12/7/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir ?
28/6/2019
0 commentaire (s)


Archives      


Au lancement des commémorations du 125e du décès de Donald Morrison, à Stornoway, dans l’ordre habituel : Mohamed Diarra, agent de développement à la Société de développement économique du Granit (SDEG), Cyndia Lacasse, responsable du bureau de circonscription du député provincial François Jacques, Joanie Proteau, directrice générale de la SADC région de Mégantic, Sylvain Ross, membre du comité du Sentier des Écossais, le maire de Stornoway Mario Lachance, Bernard Grenier, président du comité du Sentier des Écossais, et Isabelle Laplante, attachée politique de Luc Berthold, député fédéral de Mégantic-L’Érable.
Un été méganticois à saveurs d'Écosse
Rémi Tremblay  ( 9/4/2019 )

Certains viendront d’Écosse, d’autres de l’ouest du pays pour se joindre aux communautés locales et commémorer le 125e anniversaire du décès d’un personnage important dans l’histoire de la colonisation des Townships. À Gould, Stornoway, Milan et Scotstown, de juin à novembre, l’héritage de Donald Morrison sera célébré en chansons, en musique, en danse, en mets et en mots! «On a tous du sang écossais!», lance Bernard Grenier, le président du comité du Sentier des Écossais, bien fier de la programmation qu’il dévoilait mardi dernier, à Stornoway, au son de la cornemuse.

Véritable héros régional qui a vécu de 1858 à 1894, Donald Morrison a fait l’objet de nombreux livres, en français et en anglais. Cet été, on lancera une bière à son nom, des compatriotes d’Écosse viendront le chanter dans la langue d’époque, le gaélique, en bon français traditionnel de la bouche même du chanteur Yves Lambert et des druides envahiront avec respect un cimetière, le 2 novembre, la fête des morts! Le festival Songe d’été en musique offrira une soirée toute spéciale aux sons des musiques d’origine écossaise.

Lui-même descendant du clan des Sinclair, par sa grand-mère maternelle, Bernard Grenier a fondé le Musée Donald Morrison à Milan. Le personnage n’a plus de secret pour lui. «Fils d’un pionnier écossais de la région, il est l’incarnation de la plus grande chasse à l’homme au pays de la fin du 19e siècle. Ses tribulations avec la justice, le duel auquel il a participé pour ensuite être inculpé d’homicide involontaire font partie de la culture locale et ont inspiré des écrivains, des artistes et des cinéastes. Il s’est attiré la sympathie de ses compatriotes et des Canadiens-français qui ont tout fait pour le nourrir, le cacher et le protéger durant ses dix mois de cavale.»

Les festivités seront lancées le 19 juin, la date de son décès, à l’église Chalmers de Gould, avec un buffet et des chansons de Calum Martin et Isobel-Ann Martin. Deux jours plus tard, le 21 juin, la fête se déplace à l’église de Stornoway, avec le spectacle de musique de Calum Martin, Bellan et The Lewis Outlaws. Le 22 juin, Yves Lambert et ses invités se produiront sous le chapiteau érigé près du bureau municipal de Milan.

Du 26 au 28 juillet, au tour de Scotstown d’accueillir le traditionnel Ceilidh, ce grand rassemblement des Écossais au Parc Walter-Mackenzie. Les organisateurs de Songe d’été en musique ont décidé de s’associer aux commémorations en préparant une soirée musicale à saveur écossaise, avec chansonniers, à l’église de Stornoway.

Du 2 au 4 août, à Gould et à Milan, Margaret Bennett, Skip Gorman et Norman Kennedy présenteront des ateliers de gaélique, de confection de scones, de chansons traditionnelles et autres. Une date en septembre, le 14 à Gould, spectacle de musique du groupe québécois Les Bellifontains.

Et pour clore la programmation, le 2 novembre, une soirée dansante à la salle communautaire suivie d’une «nuit des druides» au cimetière Winslow.

«L’histoire de Donald Morrison est un héritage dont nous avons le devoir et la responsabilité de préserver, conserver et mettre en valeur pour des générations futures. Souligner la commémoration du 125e de sa mort s’inscrit dans cette logique, dans une perspective de favoriser la fierté et le sentiment d’appartenance à notre beau coin de pays», d’ajouter Bernard Grenier.

Le coût du billet pour chaque spectacle a été fixé à 20$, à l’exception du Ceilidh. Un forfait écossais de 80$ incluant cinq spectacles de musique et une carte de membre VIP de 20$ donnant accès à des rabais sont disponibles auprès de chacune des municipalités participantes, sur le site internet qui sera en ligne le 10 mai et auprès de Bernard Grenier que l’on peut rejoindre au 819 200-3425 ou sur info@sentierdesecossais.ca

Le gouvernement du Canada, par l’entremise du programme Commémorations communautaires, volet développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine, appuie le comité du Sentier des Écossais en s’engageant pour une somme de 32 700$.





   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage