>  Mémoires collectives
>  80 ans d'histoire
>  Écho d'il y a 10 ans
>  Souvenirs en photos
Lettre de John Giles aux Méganticois
16/10/2014
0 commentaire (s)

La guerre n'est pas une solution
16/10/2014
0 commentaire (s)

Je préfère dire merci
10/10/2014
0 commentaire (s)

La grosse contradiction !
9/10/2014
0 commentaire (s)

L’avenir de Lac-Mégantic et sa région
9/10/2014
0 commentaire (s)


  MÉMOIRES COLLECTIVES

1929
Confortablement nichée sur un front de pauvreté et de chômage, la grande crise déploie son aile sombre au-dessus des nations industrialisées - La région de Lac-Mégantic ne fait pas règle d'exception - C'est dans ce climat peu propice à la fête qu'est fondé L'Écho de Frontenac.

1930
Mise en place d'une unité de vaccination - Référendum sur la question des débits de bière à Lac-Mégantic - Pas une semaine ne se passe sans que la route fasse des victimes en région.

1931
Me Louis-Philippe Cliche obtient un 2e mandat à la mairie - 800 cultivateurs suivent des cours au théâtre Bijou - Mégantic Manufacturing se remet d'un incendie et propose de nouveaux bâtiments à l'épreuve du feu - Le gouvernement Tashereau promet de contribuer à 85 % dans le projet de construction du pont Agnès : coût total 19 300$.

1932
Élection de J.E. Letellier à la mairie - On parle vaguement de la construction d'un terrain d'atterrissage fédéral chez nous - Baisse de population en ville. Le nombre de famille passe de 820 à 807 pour 4423 habitants - Inauguration de la nouvelle salle paroissiale par le curé Bonin.

1933
On parle d'une possible usine de chaussures à Lac-Mégantic - Dame rumeur voudrait aussi que s'installent une usine de chapeau et un marché public - Le fédéral demande de fermer le nouvel aéroport durant l'hiver ce qui priverait de leur emploi les travailleurs affectés à son entretien.

1934
L'église de Saint-Romain est rasée par les flammes - Fondation de la section locale de la Société Saint-Jean Baptiste - Le chef de police Vézina démissionne à la suite de plainte logée par plusieurs de ses concitoyens.

1935
M. J.A. Roberge s'installe à la mairie de Lac-Mégantic avec 65 voix sur son adversaire Eugène Huard - La Commission des Liqueurs décide une réduction de 30% sur le prix normal de ses vins et spiritueux - Un tremblement de terre secoue la région, faisant des dégâts matériels.

1936
Le 24 juin, on célèbre le 50e anniversaire de fondation de la Ville de Lac-Mégantic - Le candidat de l'Union Nationale, Patrice Tardif, est élu en même temps que son chef, un certain Maurice Duplessis ! - À Saint-Samuel, un ours dévore une fillette de 12 ans alors qu'elle cueillait des bleuets.

1937
Joseph Durand remporte la mairie et déloge J.A. Roberge au terme d'une campagne électorale qualifiée de "propre" - Une explosion dans un moulin à scie de Lambton tue le propriétaire ainsi que son fils de 11 ans - À St-Méthode, une veuve est arrêtée alors que l'autopsie pratiquée sur le corps de son défunt mari décèle des traces d'arsenic. L'amant de la veuve est aussi arrêté.

1938
Le jeu de la chaise musicale ramène M. J.A. Roberge à la mairie, avec une majorité de 11 voix sur l'avocat Lacoursière - Le village de Saint-Sébastien connaît la plus violente conflagration de son histoire alors que sept maisons et leurs dépendances sont rasées par les flammes - À Lac-Mégantic, c'est la foudre qui est responsable de l'incendie de la manufacture de manches de hache Vallée & Vallée.

1939
Gérard Lacourcière passe à la mairie sans opposition - Mort du pape Pie XI et élection de son successeur, Pie XII - L'hôtel Bellevue est venu prêt d'être rasé par les flammes - Bonne nouvelle pour les chômeurs, une délégation conduite par le maire Roberge ramène de Québec une subvention de 12 000$ pour la réfection de certaines propriétés de la ville.

1940
Pendant que les soldats canadiens se mesurent à Hitler sur les champs de bataille, un jeune homme de Lambton est tué par la foudre alors qu'il se promenait dans un champ, une pelle à l'épaule - Le député fédéral Blanchette annonce la construction d'un centre d'entraînement militaire de
250 000$ à Lac-Mégantic qui pourra recevoir 400 recrues par mois - À St-Gédéon, un enfant qui jouait avec l'arme de son père tue accidentellement sa mère d'une balle en plein coeur.

1941
Lac-Mégantic, un important centre de prospection minière La Shefford Gold Mines veut exploiter des gisements d'étain découverts à Ditchfield - Destruction d'un moulin à scie à Piopolis. L'intervention des pompiers de Mégantic et de Lake Megantic Pulp évite le pire pour le village - Les 450 employés de Mégantic Manufacturing débraient, mécontents de leurs conditions salariales.

1942
Le docteur Laflèche remplace l'avocat Lacourcière à la mairie de la ville - La Société Saint-Jean Baptiste fait campagne pour le NON au référendum visant à délier le gouvernement King de sa promesse de ne pas imposer la conscription. Le Québec vote NON mais le Canada anglais à 64% OUI - Maurice Duplessis fait une visite à Lac-Mégantic.

1943
Quatre enfants meurent dans un début d'incendie d'une maison à Milan, en l'absence des parents - Secousse sismique à Lac-Mégantic, sans pour autant faire de dégâts - Deux hommes, une femme et un enfant en voiture à cheval plongent dans un trou pratiqué sur la glace du lac et trouvent la mort - Le premier ministre de Grande-Bretagne, Winston Churchill, descend du train à Lac-Mégantic, histoire de se reposer quelques instants avant la rencontre au sommet de Québec.

1944
L'hôpital Ste-Agnès prend forme. Les religieuses qui en prendront la charge sont arrivées à Lac-Mégantic. Elles souhaitent qu'il porte le nom de St-Joseph plutôt que Ste-Agnès - Monseigneur Bonin fait ses adieux aux Méganticois. Son état de santé l'amène à se retirer en laissant la place à l'abbé Eustache Brault.

1945
L'Écho fait état de la mort d'Adolph Hitler. «Ce fou furieux, cet assassin est enfin mort. Nous avons enfin eu raison de ce dément» - Plus triste nouvelle, l'annonce du décès de Mgr J.A. Bonin dont la dépouille mortelle sera inhumée à Lac-Mégantic - À l'annonce de la victoire alliée, la population de Lac-Mégantic descend dans la rue et un jour d'action de grâces est déclaré.

1946
Élection par acclamation du maire Paul Leblanc - Une cinquantaine de militaires et de vétérans jettent les bases de ce qui deviendra la Légion Canadienne - Fondation de la paroisse Notre-Dame de Fatima. L'abbé Paul-Émile Morin y est nommé curé et on se prépare à construire un nouveau temple tout en pierre - La guerre est finie et ça paraît ! La paroisse Ste-Agnès bénit 43 baptêmes en 43 jours ! Pendant la crise, le comté de Frontenac possédait le taux de natalité le plus élevé de la province.

1947
Bénédiction de la nouvelle manufacture de chaussure de M. L.P. Royer de Saint-Samuel - À Lac-Mégantic, une cérémonie marque l'arrivée du premier avion de la Megantic Airways, destiné au transport de passagers - Les routes d'hiver sont bien grattées maintenant que le contracteur Olivier Grenier est revenu de Montréal avec un superbe chasse-neige Sicard.

1948
Les autorités de la ville imposent un couvre-feu «dans l'intérêt de nos jeunes», À 9 heures, la sirène se fait entendre et la police sévit contre les jeunes qui tentent d'enfreindre le règlement - Des milliers de visiteurs assistent aux premières régates sur le lac Mégantic - Drame à Lambton. Un autobus de passagers percute des réservoirs à essence à la croisée de la 263 et de la 108. Une quinzaine de personnes sont blessées dans l'explosion qui s'en suit et au moins trois personnes décèdent des suites de leurs blessures. Le coroner conclut en la responsabilité du chauffeur qui est décédé sur le coup.

1949
Québec contribue pour 25 000$ dans la construction d'une école à Sainte-Cécile - Incendie majeur à Marston. Le feu qui a pris naissance dans la grange de C.E. Martin se communique aux bâtiments voisins et l'église paroissiale est rasée de même que la boutique de forge de Ernest Martin.

1950
Au tour de l'église de St-Jean-Vianney d'être la proie des flammes. L'incendie attribuable à un court-circuit s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche - Conrad Brassard, élu pour la première fois à la mairie en 1948 est réélu par acclamation - Le Méganticois Aristide Dutremble décroche le titre de champion mondial des lutteurs, poids mi-lourds. Marchand et membre de la Chambre de Commerce, M. Dutremble pratique la lutte depuis 1928 - Les hôteliers de Lac-Mégantic décident de fermer leurs établissements pour protester contre une décision de la ville d'interdire l'accès aux grills à toutes les jeunes filles ou femmes.

1951
Maurice Duplessis écrit à la ville qu'il va faciliter la tâche des élus dans le processus de construction du barrage municipal. Par voie de référendum, les citoyens ont voté oui l'année d’avant pour un emprunt de 950 000$ pour cet ouvrage - Le Premier ministre du Canada Louis St-Laurent vient dévoiler une plaque commémorative au cénotaphe du boulevard des Vétérans - L'explosion d'un poêle à patates frites menace le centre-ville d'une conflagration générale. Ne sont pas épargnés, le magasin d'Henri Latulippe et le théâtre Bijou - Un violent feu de forêt menace le village de Marston, épargné par une pluie abondante.

1952
Réélection de Conrad Brassard sur son adversaire l'avocat J. Armand Drouin - Grâce à une antenne de 125 pieds, Henri Latulippe capte les premières images télé à entrer dans la ville. La seule autre boîte magique appartient à M. Blais, avec une antenne de 67 pieds - Tentative de vol à main armée à la Caisse populaire St-Samuel. Le gérant, un sexagénaire, met les deux malfaiteurs en fuite.

1953
Les radiophiles de la région se réjouissent de l'installation d'un poste d'amplification de la station CBF - Le gouvernement de Louis St-Laurent est reporté au pouvoir o Un tragique incendie décime quatre enfants et leur père Alphonse Pépin - La Chambre de commerce inaugure l'exposition industrielle de Lac-Mégantic. Lors des deux premières journées, 2000 visiteurs ont franchi l'entrée de cette gigantesque exhibition.

1954
Lors d'une violente tempête de grêle en août, 125 carreaux de l'église Ste-Agnès ont été endommagés - M. Louis-Philippe Poulin, le directeur de l'Écho, est devenu Chevalier de l'Ordre académique «Honneur du Mérite» de la Société du Bon Parler. Le Dr Jos Aubut reçoit le même honneur - Maurice Duplessis vient pas avion visiter l'hôpital.

1955
Élection à la mairie de J. Armand Drouin qui sera par la suite réélu en 1958, 1961 et 1964 - La Société coopérative agricole atteint son premier million - Cinquante-sept personnes voient la mort de près lorsque l'autobus dans lequel elles prenaient place fait une embardée spectaculaire dans la grande côte de la baie Victoria. Les freins ont lâché mais personne n'a été blessé.

1956
À la nouvelle centrale électrique du site Gayhurst, une canalisation d'eau cède, provoquant une grave inondation dans la salle des turbines et de lourds dégâts à l'appareillage électrique - L'agronome Éloi Guillemette défait le libéral Dr Gérard Noël aux élections provinciales - Le chanoine Oscar Mauger est nommé à la cure de Ste-Agnès.

1957
Sur la route 28 qui relie Lambton et Courcelles, 6 personnes trouvent la mort dans une collision frontale entre deux automobiles - Au tour du gérant de la Caisse de Lambton d'empêcher des voleurs de faire main basse sur l'argent - Le candidat libéral dans Compton, J. A. Blanchette défait son adversaire G.M. Stearns par 700 voix de majorité alors que John Diefenbaker obtient sont premier mandat aux Communes.

1958
La Société Saint-Jean Baptiste s'attaque à la littérature pornographique dans la ville qui sévit dans tous les milieux… particulièrement chez la jeunesse - Plusieurs établissements commerciaux du centre-ville sont lourdement touchés par un violent incendie qui a pris naissance au Marché Central - Le progressiste-conservateur G.M. Stearns défait J.A. Blanchette au cour d'une élection déclenchée un an après la victoire de Diefenbaker qui réclamait une victoire plus convaincante - Les détectives Lévesque et Bolduc de la Sûreté provinciale sont criblés de balles en tentant de capturer Albert Bolduc. Le meurtrier se suicide peu après son geste.

1959
Le foyer des vieux et deux autres propriétés attenantes ne sont plus que des cendres. Deux vieillards périssent sous les décombres en tentant de sauver le peu d'argent qui se trouvaient dans leur chambre - Sur la rue Frontenac, l'édifice J.A. Roberge, abritant les locaux de Bell Canada, de la Pharmacie Comtois et les logements de quatre personnes, est rasé par les flammes - Deux projets annoncés : La construction d'un centre hospitaliers de 5 étages et le projet d'une École Normale.

1960
Trois individus masqués s'introduisent dans la demeure de M. Joseph Morin de St-Sébastien et forcent les cinq occupants, dont deux vieillards, à leur remettre la somme de 8000$. M. Morin, 86 ans, rend l'âme dans les jours qui suivent. Cet argent représentait tout une vie d'économies pou le couple Morin - La population approuve le projet de centre sportif mis de l'avant par le comité des loisirs. D'un coût de 120 000$, le Centre Mgr Bonin comprendra un gymnase et un aréna.

1961
Les fidèles de Ste-Agnès fêtent le 75e anniversaire de leur paroisse - Inauguration du Centre Mgr Bonin en présence de 2000 personnes - Le maire Drouin est réélu.

1962
Le barrage Gayhurst inquiète en raison de son état extrêmement dangereux. Si la fonte des neiges devait entraîner la destruction du barrage, on calcule que trois heures plus tard, la ville de Saint-Georges serait inondée de 33 pieds d'eau ! La Shawinigan Power se propose d'acheter le barrage pour 750 000$. René Lévesque, alors ministre des Richesses naturelles, sert de médiateur dans cette importante transaction - Première élection du créditiste Henri Latulippe dans Frontenac par une forte majorité - L'ancien hôpital Saint-Joseph devient le nouvel hôpital Frère-André alors que le nouvel hôpital Saint-Joseph ouvre ses portes. Des 108 lits disponibles, 80 sont occupés immédiatement.

1963
Au tour du barrage Stearns de causer des maux de tête aux autorités municipales. Une brèche a subitement occasionné un déversement des eaux du lac - Henri Latulippe est réélu avec une majorité moins forte que l'année précédente alors qu'un gouvernement libéral sous L.B. Pearson succède à Diefenbaker.

1964
Les citoyens approuvent la vente du réseau hydro-électrique à Hydro-Québec qui assume toutes les dettes contractées par la ville pour sa mise sur pied et son entretien, un peu plus de 1,6 millions de dollars.

1965
Inauguration du terrain de golf de 9 trous sur le chemin de Woburn - À La Guadeloupe, un père de famille découragé tue à coups de hache sa femme et quatre de ses six enfants, les deux autres étant absents. C'est le meurtrier lui-même qui réclame l'intervention de la police - Dans un climat de polémique sur la possibilité de voir les classes de nos écoles devenir mixtes, on souhaite que le site du futur campus soit le haut de la rue Laval. La Commission scolaire a déjà pris des options sur les terrains convoités.

1966
Paul Leblanc est de retour à la table du conseil - Élection de l'unioniste Fernand Grenier, nouveau député dans l'équipe du Premier ministre Daniel Johnson - La foudre s'abat sur la salle paroissiale de Lambton entraînant la destruction du l'usine La Lingerie Lambton inc. où travaillaient une cinquantaine de personnes - Alors qu'à Lac-Mégantic, on procède à l'inauguration de la nouvelle usine Canadelle, à Lambton, le feu rase le Moulin Blanc où l'on fabriquait des couvertures de laine.

1967
Décès de M. Louis-Philippe Poulin, directeur de lÉcho de Frontenac qu'il dirigeait depuis 35 ans - En même temps qu'on annonce la construction d'un barrage pour régulariser le niveau du lac, on apprend que le Ministère de l'Éducation prévoit investir 3M$ dans la construction dune polyvalente d'une capacité de 2 000 élèves - Marcel Roy dote le Canada dune première médaille dor en cyclisme aux Jeux panaméricains qui se déroulent à Mexico. Partout on célèbre lexploit de cet athlète de chez nous.

1968
Le théâtre Bijou est la proie des flammes. L'incendie qui s'est déclaré au sous-sol a aussi endommagé les magasins Latulippe et Farmer - À Woburn, c'est le moulin à scie de Alfred Fontaine qui écope à son tour. L'incendie fait cinquante travailleurs sans emploi. La même usine sera endommagées six mois plus tard - Henri Latulippe échappe à la trudeaumanie et conserve son siège alors que le Canada élit un «Premier ministre à gogo».

1969
Après 40 ans d'existence, l'Écho tire plus de 2000 exemplaires - Une tragédie routière fait cinq morts et trois blessés sur le chemin de Nantes - Le Ministre de la Santé Jean-Paul Cloutier inaugure le foyer Jeanne-Mance, ainsi que ceux de St-Ludger et St-Gédéon - Pierre Bédard est nommé au poste de directeur des loisirs du Centre Mgr Bonin.

1970
Fondation de la Caisse d'Entraide Économique de Frontenac au moment où la région connaît un taux de chômage de 16%! - Paul-André Latulippe l'emporte sur Fernand Grenier aux élections provinciales où Robert Bourassa triomphe avec 72 sièges - En vigueur depuis 1874, le règlement de la prohibition dans la municipalité de Nantes vient d'être aboli par voie de référendum.

1971
Le village de Piopolis célèbre son centenaire. On y dévoile un monument à la mémoire des zouaves fondateurs - Des vandales saccagent la chapelle du mont Saint-Joseph que fréquentent assidûment des milliers de pèlerins - La découverte de vestiges archéologiques dans une caverne située aux abords du lac Mégantic pourrait établir la preuve formelle qu'une civilisation très ancienne, peut-être aztèque ou inca, a vécu dans notre région.

1972
Les pompiers ont pu limiter à 200 000 $ les dégâts occasionnés par un incendie au Centre Mgr Bonin - Les pianistes Marc Durant, Charlotte Dumas et François Fortier remportent les trois premières places du Festival de Musique national à Trois-Rivières - La pluie et le verglas ont raison d'une antenne de 300 pieds située sur le mont Mégantic. Les câbles d'acier qui retenaient l'antenne étaient chargés de six pouces de verglas alors que leur tolérance était de trois pouces - Destruction la veille de Noël de l'hôtel Frontenac.

1973
Par voie de référendum, les citoyens approuvent l'achat par la ville du centre Mgr Bonin et de ce fait la municipalisation des loisirs - Des forages préliminaires à la construction d'un pont à Lac-Drolet font jaillir une importante source sous-terraine qui se déverse à la cadence d'environ 1 million de gallons d'eau par jour et qui menace de faire s'effondrer les terrains avoisinants.

1974
Au tour du moulin de Grondin et Fils, à Woburn, d’être détruit par le feu - Les bureaux, les entrepôts et l'usine de transformation des produits laitiers de la société coopérative agricole sont rasés au sol. Des pertes de 700 000 $ - La ville de Lac-Mégantic compte 6735 âmes - À la suite d’une mini-tornade, une nuée de puces d'eau géantes de près de deux pouces s'abat sur la ville o Nantes fête ses 100 ans d'existence- Après la mairie en 1973, Claude Tessier accède au siège de député fédéral au sein du cabinet Trudeau.

1975
La ville parle d'acquérir pour 155 000 $ les terrains du club de la Baie-des-Sables. Le maire Tessier se dit convaincu de pouvoir obtenir une subvention pour couvrir cette dépense et 900 000 $ pour l'aménagement d'une base de plein air publique - Mme Lise Huard est nommée directrice générale du Centre hospitalier Frère André.

1976
Jean Lessard succède à Claude Tessier à la mairie. M. Tessier démissionne pour n'occuper que ses fonctions de député - Le mont Mégantic se prépare à recevoir un puissant télescope à environ 1087 mètres d'altitude - L'Écho de Frontenac décroche trois premiers prix dans sa catégorie au Congrès des Hebdos du Canada, pour la qualité de la langue, pour l'information générale et pour les pages sportives - Fernand Grenier reprend son siège à l'Assemblée nationale après une vacance de 4 ans.

1977
Cinq commerces sont détruits et trois autres sérieusement affectés lors d'un incendie au centre-ville - Réélection de jean Lessard à la mairie - One projète la construction d'un centre d'achats en face de l'hôpital Saint-Joseph - Cinq occupants d'un Cessna 177 sont blessés lorsque leur appareil, propriété de l'aéroclub de Lac-Mégantic s'écrase quelques secondes après son décollage.

1978
Le budget de la ville frise les 2 millions de dollars - Un couple de Notre-Dame-des-Bois est inculpé dans la désormais célèbre «affaire Marion» - La Société d'Habitation du Québec parle d'investir 900 000 $ dans la construction d'un HLM de 30 logements - L'abbé Raymond Cloutier de Audet est l'une des victimes de l'accident d'autobus à Eastman où 40 personnes handicapées qui participaient à une excursion ont plongé dans les eaux du lac Argent.

1979
450 skieurs participent à la première édition du grand Fond de l'Estrie, une randonnée de 70 km par un froid de -40 Celsius - Loto-Canada fait un millionnaire à Lac-Mégantic. M. Félicien Lacroix se donne quelque temps pour réfléchir à son avenir - Pour décongestionner la circulation aux heures de pointe, le chef Raoul Perron suggère la construction d'une voie de contour entre Salaberry et le parc industriel o Plus de 10 000 personnes sont attendues pour le Village culturel de l'Estrie qui se tien à Lac-Mégantic - Ouverture du Carrefour Lac Mégantic.

1980
Ouverture du centre récréatif de Baie-des-Sables - Au référendum sur la souveraineté, 65% des électeurs de Mégantic-Compton votent non au projet ; seule Piopolis accorde une majorité au oui - Entrée en scène du libéral Fabien Bélanger avec 2128 voix de majorité sur sont adversaire Péquiste - La directrice de L'Écho, Madame Madeleine Poulin, devient la 29e récipiendaire du prix Juge Lemay remis par la Société Saint-Jean-Baptiste.

1981
La nouvelle évaluation municipale attire les foudres de 400 contribuables méganticois - LÉcho adhère au groupe des Hebdos A1 - Regroupement des coopératives agricoles de Lac-Mégantic et Lambton - Nuit rouge le 27 juin alors qu'un incendiaire met le feu à deux commerces du centre-ville, Auto Buffet Paradis et La Rechaperie, causant pour 1,6 million de dommages - Via Rail annonce sa décision d'abandonner 9 lignes ferroviaires déficitaires dont la ligne Montréal-St-Jean qui passe par Lac-Mégantic.

1982
Après plusieurs tergiversations sur le site, Bio Shell investit 6,3 millions dans la construction d'une première usine de granules en sol québécois - Frontenac et Ste-Cécile célèbrent leur centenaire de fondation - Premier festival d'astronomie populaire sur le mont Mégantic. On veut ainsi amener les visiteurs à demeurer plus qu'une journée sur place - Deux industriels de St-Ludger, Henri et Colette Boisvert, trouvent la mort dans l'écrasement d'un monomoteur Cessna 182 en bordure de la piste de l'aéroport de Saint-Georges.

1983
La ville liquide les 5 maisons de l'aéroport pour un montant global de 54 103 $. Les locataires ont présenté la meilleure offre - Les écologistes veulent décréter comme «réserve» près de 60% de la superficie totale du futur parc du Mont-Mégantic - Le village de Stornoway revêt l'aspect d'un lieu de pèlerinage pour les descendants des familles écossaises et canadiennes-françaises qui ont participé à sa fondation voilè 125 ans - Le vieux collège des Frères du Sacré-coeur tombe sous le pic des démolisseurs par ordre de la commission scolaire qui y érigera un immeuble administratif d'un seul étage.

1984
Le vent de changement qui souffle sur le Canada propulse un conservateur, Me François Gérin, dans Mégantic-Compton Stanstead au sein du cabinet de Brian Mulroney - Lac-Drolet fête le 100e anniversaire de l'érection de la municipalité - Le premier meurtre à survenir à Lac-Mégantic depuis 1971 sème l'émoi. Quatre suspects doivent comparaître en rapport avec le décès de Wilfrid Couture, un résidant âgé de 81 ans - Alors qu'elle dépassait le cap des 7000 dans les années 60, la population de la ville continue de baisser à 6045.

1985
Les députés fédéraux Jean Charest et François Gérin annoncent que le service quotidien de Via Rail reprendra le 1er juin - Au tour de Lac-Mégantic de célébrer ses 100 ans. Dix jours de festivités en juillet avec comme attraction spéciale, la reconstitution d'un village d'antan à l'intérieur du gymnase - Inauguration du district judiciaire de Mégantic - Explorations Cache annonce un investissement de 1 million de dollars dans la région de Chartierville-La patrie pour tenter de rejoindre un filon d'or à plus de 150 pieds sous terre.

1986
La Maison Paternelle, issue de la fusion des foyers de Lambton et de Lac-Mégantic, propose une nouvelle fusion avec le Centre d'accueil de St-Ludger - Mme Lisette Marceau-Vachon devient la première femme à siéger à l'hôtel de ville - Ronald Corey et Réjean Houle du club de hockey Canadiens font un passage éclair chez Bestar avec la Coupe Stanley - Après Industries Manufacturières Mégantic avec 249 travailleurs l'an dernier, au tour de Torpedo d'annoncer des mises à pied, une trentaine de travailleurs cette fois.

1987
Pour relancer son économie, Stratford se dote d’un comité de développement industriel - Le député François Gérin confirme que Lac-Mégantic et la MRC du Granit sont identifiées comme «zone désignée» par le gouvernement fédéral - Le Holding Stuart Mills-Cher annonce qu’il injectera 24 millions dans le projet de village touristique quatre saisons au mont Gosford - La frénésie des jeux du Québec atteint Lac-Mégantic, ville hôtesse des premiers jeux régionaux décentralisés. Près de 700 athlètes y vivent l’aventure de jeux de Méganjou - À St-Sébastien, le magasin général centenaire Variétés Raymond Gendron ferme ses portes.

1988
Lac-Drolet reçoit 15 000 visiteurs pour la 12e édition du Village culturel de l'Estrie - Sur un objectif d’un million de dollars, la campagne intensive de recrutement du Club d'aide au développement du Mont Malamut recueille
831 000 $ - Un consortium formé des frères Jean-Guy et Gaston Cloutier et de l'homme d'affaire David Stearns entreprend la première phase d'un projet de construction de 96 condominiums, Place du Moulin - Le regroupement des organismes communautaires entend obtenir du CLSC une politique de support aux groupes communautaires.

1989
Le promoteur Jean-Louis Cher dépose au bureau de la députée le plan directeur global du projet évalué cette fois à 1,4 milliard de dollars et réalisable sur une période de 15 ans- La firme espagnole Tafisa et des partenaires locaux, dont Bestar, annoncent l'implantation d'une usine de panneaux d'agglomérés - Les parents de Lambton ont gain de cause et conservent les classes de première et deuxième secondaires - Parmi les victimes de la tuerie à l'École Polytechnique à Montréal se trouve une Méganticoise, Michèle Richard, jadis impliquée dans la mise sur pied de la Maison des jeunes.

1990
Piopolis se déclare unilingue français à la veille de célébrer ses 100 ans - Déçu du rapport Charest, Gérin quitte le parti conservateur pour siéger comme indépendant. Quelques mois plus tard, il sera parmi le groupe fondateur du Bloc québécois avec Lucien Bouchard - Début du chantier de l’usine Tafisa - On investira 220 000 $ pour corriger le rond-point alors que déjà on signal que les pilier du pont Agnès sont menacés par l’érosion - St-Romain fête ses 125 ans o Henry Rodgers de Notre-Dames-des-Bois est blanchi par un jury du meurtre de son voisin, Claude Valence.

1991
Hydro-Québec annonce qu'il injectera 16 millions $ pour renforcer son réseau en région - Les commissaires sonnent la fin définitive des classes à l'école de Piopolis - Métro lance la construction de son nouveau supermarché, pour des investissements de 1,2 million $ - Sordide affaire à Piopolis, une dame âgée est molestée et agressée sexuellement par son gendre et sa fille - Cher nomme un nouveau porte-parole dans le dossier Malamut en la personne de Robert Binet - Lac-Mégantic décroche le titre de Ville industrielle de l'année en Estrie.

1992
Tout comme en 1983, le ministère des Transports conclut en la non nécessité d'une voie de contournement au parc industriel - Gilles Vachon est élu maire à Piopolis après la démission de Lucien Beaulé - La région de Mégantic commence à courtiser la communauté chinoise - Création d’un parc provincial au Mont-Mégantic - Audet se mobilise contre la fermeture de son bureau de poste - La Maison Usinex réalise un important projet industriel à Milan.

1993
Première délégation méganticoise en route vers la Chine, avec en tête le maire Jean Lessard - Plus tard, ce sera le tour d'une délégation chinoise à être accueillie à bras ouverts par les maires de la région - À Frontenac, des propriétaires riverains se soulèvent contre la sur-évaluation des terrains - Le projet Malamut est relancé et Cher est écarté du dossier - Élection de Maurice Bernier à Ottawa pour défendre les couleurs du Bloc québécois - La coopérative funéraire du Granit lance sont projet d'un centre funéraire sur la rue Québec Central.

1994
Les caisses populaires de Lac-Mégantic explorent l'idée d'un regroupement - À bout de souffle les médecins de garde au CH lancent un SOS à leurs confrères de pratique privée - Les libéraux célèbrent la 4e victoire consécutive de la député Madeleine Bélanger - L'athlète méganticoise Dominique Bilodeau est perçue comme la lanceuse de javelot la plus complète au Québec. Les honneurs commencent pour elle - Le Festival de la truite est mort, vive le Festival du lac Mégantic, clame sont président Mario Lacasse.

1995
La Commission régionale sur l'avenir du Québec propose une réflexion que plusieurs partenaires boudent dont les élus municipaux et scolaires ainsi que les industriels et promoteurs économiques - Le ministre Chevrette promet qu’il ne forcera pas les fusions municipales - Deuxième mission en Chine, cette fois conduite par le maire Jacques Leblanc - Pierre Rainville, 43 ans, est accusé du meurtre au premier degré de son amie de coeur, Mariette Giroux, 52 ans - Au deuxième référendum sur la souveraineté, Mégantic-Compton dit non mais du bout des lèvres - Coup d'envoi de l'AstroLab du Mont-Mégantic.

1996
L'aréna de Notre-Dame-des-Bois s'effondre sous le poids de la neige accumulée - Un comité de citoyens lutte pour la sauvegarde des service de santé pour contrer les coupures envisagées par la Régie. 10 000 citoyens appuient le Regroupement en signant une pétition - Hécatombe sur la 204 ; la famille Lacroix de St-Ludger perd 4 de ses membres - Un torrent d'eau s'abat sur La Patrie obligeant l'évacuation d'environ 200 résidants. Une soixantaine de résidences se retrouvent inondées.

1997
L'année du combat de Sandra Turmel qui fête ses 25 ans à la Maison des Greffés et qui recevra ses deux nouveaux poumons le 24 août au matin. Un succès ! - Le Bloc québécois conserve son siège dans le nouveau comté de Frontenac-Mégantic, avec Jean-Guy Chrétien - Le 21 464e bébé de la chaîne de restauration rapide McDonald's voit le jour à Lac-Mégantic - Un avion s'écrase à Milan. Cinq membres d'une même famille de l'Ontario périssent - Mariage forcé pour la Commission scolaire du Lac-Mégantic qui doit se joindre avec East Angus et Coaticook - Incendie de l'église de Stratford, pour la deuxième fois en 55 ans.

1998
La tempête de verglas bouleverse 18 localités du Granit : forêt dévastée et pannes électriques. La catastrophe pour les acériculteurs - Jean Cloutier réalise un grand rêve en accompagnant la délégation canadienne aux Jeux olympiques de Nagano - Les recherches en vue de retrouver Samuel Maynard, disparu le 25 avril à Lambton mobilisent des centaines de personnes. Son corps sera repêché le 30 mai, flottant sur le lac St-François - Lambton célèbre ses 150 ans - La fermeture de l'aérodrome est décrétée par les autorités municipales. Tafisa a besoin d'espaces pour mettre en chantier un important projet de 151 millions $ pour tripler la capacité de production de son usine
- Un 5e et peut-être dernier mandat pour Madeleine Bélanger.

1999
La première Maison familiale rurale du Québec voit le jour à Lambton. Lancement de la campagne d’Opération Centre récréatif Montignac. Le Comité d’adaptation de la main-d’oeuvre local procède une vaste offensive de recrutement pour contrer la pénurie de main-d’oeuvre sur le territoire de la MRC du Granit.

2000
Afin de contrer la pénurie de médecins dans la région, un comité stratégique, formé de gens issus de divers secteurs, est mis en place dans líespoir díobtenir le statut de centre désigné pour l’hôpital. Abattoir Coquelicot annonce la fin de ses opérations pour Lac-Mégantic. La Banque nationale achète la succursale locale de la Banque de Montréal.

2001
Le Centre de la petite enfance Sous Les Étoiles nait de la fusion de la garderie Coco-Soleil et de l’agence de service de garde Pierrot-le-Granit. Sept jeunes se noient dans la carrière de Scostown. L’avenir du bâtiment de l’OTJ de Lac-Mégantic devra faire l’objet d’un référendum.

2002
Une manque d’harmonie ayant suscité la démission de trois conseillers, en plus d’une autre en congé de maladie, Lambton se retrouve sous tutelle, ce qui constitue une première dans l’histoire de la Commission municipale du Québec. Le corps de police municipal de Lac-Mégantic met fin à 104 ans d’existence avec l’assermentation de ses douze membres, qui joignent désormais les rangs de la Sûreté du Québec. L’entreprise Création Paul-Ann de Lac-Drolet ferme ses portes, vaincue par la mondialisation.

2003
Madeleine Bélanger annonce sa retraite après 19 ans à la députation de Mégantic-Compton. Le roman Aurore l’enfant martyre d’André Mathieu sera porté à l’écran. Inauguration du CPE Sous Les Étoiles dans ses nouveaux locaux de la rue Cartier.

2004
Le nouveau bâtiment de l’OTJ de Lac-Mégantic accueille ses premiers enfants. Portée disparue depuis près de trois ans, Julie Bureau est retrouvée à Beauceville le 17 juillet, dans la peau de Nancy Saint-Pierre. Inauguration de la Ressourcerie du Granit, un organisme à vocation environnementale, économique et sociale.

2005
Jean-Denis Turcotte reconnaît sa culpabilité à 14 chefs d’accusation à caractère sexuel, pour des crimes commis entre 1976 et 2003. Le premier ministre Jean Charest inaugure les nouveaux locaux du CSSSG. La première expérience du Relais pour la vie permet d’amasser 100 000$ pour la Société Canadienne du Cancer. La direction de Canadelle annonce qu’elle fermera ses portes, un drame humain pour les 185 employés.

2006
L’usine Tafisa est le théâtre d’une violente explosion le 17 avril, entraînant des mises à pied temporaires puis sa reconstruction et le redémarrage complet de ses opérations en décembre. La veille de Noël à Milan, l’usine de Maison Usinex est réduite en cendres.

2007
Première édition de la Traversée du lac Mégantic. La région de Mégantic est certifiée Réserve mondiale de ciel étoilée grâce au programme de lutte contre la pollution lumineuse. Face à la menace des algues bleues, les élus de la MRC conviennent de l’urgence d’agir.

2008
Pour souligner le 25e anniversaire de La Bouée, des activités de sensibilisation sur les manifestations de la violence se déroulent tout au long de l’année. Une cérémonie de circonstance marque les 20 ans de l’Observatoire du Mont-Mégantic. Le Centre d’études collégiales de Lac-Mégantic obtient un statut permanent.

2009
Le ministre des Travaux publics Christian Paradis et son homologue provincial des Affaires municipales Laurent Lessard accompagnaient la mairesse Colette Roy Laroche et la députée Johanne Gonthier pour confirmer l’attribution d’une subvention qui couvrira 60% des coûts de construction du futur centre sportif, un projet qui devient du même coup une réalité. Décès des auteurs André Mathieu et Isabelle Fortier, cette dernière étant aussi connue sous le pseudonyme de Nelly Arcand. La campagne de vaccination massive contre la grippe A H1N1 se met en branle.

2010
Un règlement d’emprunt de 29 600 000$ décrète la construction du Centre sportif Mégantic, dont le coup d’envoi est donné le 23 avril, par une pelletée de terre symbolique. La mairesse de Saint-Sébastien, Marie-Douce Morin, s’entoure de précieux alliés pour éviter la fermeture des points de services Desjardins de Saint-Sébastien et Saint-Romain. Des activités sont organisées toute l’année pour souligner le 125e de Lac-Mégantic. Un projet de Maison de fin de vie se met en branle.



 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage