L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)

Et pourquoi pas une longue plage?
7/11/2017
1 commentaire (s)

Recherche de transparence, d'abord les faits!
3/11/2017
0 commentaire (s)

Parce que les Méganticois méritent plus...
3/11/2017
1 commentaire (s)


  PAROLES AUX LECTEURS

Archives   


Parce que les Méganticois méritent plus... ( 3/11/2017 )

Jusqu'à maintenant dans cette campagne électorale, je me suis concentrée sur les idées et la vision que j'avais à proposer aux Méganticois. Toutefois, je crois qu'il est temps de faire une mise au point sur certains propos qui me semblent injustifiés.

Depuis le début de la campagne, plusieurs tentent de m'attaquer, probablement parce que fais une campagne positive et que ça en dérange certains. Un jour, on m'attaque sur une supposée entente (qui n'a jamais existé d'ailleurs) selon laquelle on ne devait pas faire d'affichage électoral. À un autre moment, on remet en question ma décision et celle de mes collègues conseillers sur le placement des sommes reçues du recours collectif. Enfin, sur mon lien familial avec la préfet sortante, mentionnant que ce serait une 2e «catastrophe» pour la ville et la région... c'est moi où ça va trop loin cette démagogie?

J'ai laissé aller ces attaques parce que je fais profondément confiance au bon jugement de la population et que je suis profondément convaincue que la majorité des Méganticois en ont assez de cette façon de faire de la politique. Je préfère parler de mes idées et faire connaître ma vision plutôt que de me mettre en valeur en abaissant mes adversaires. Je préfère faire valoir mes idées plutôt que de détourner l'attention des vrais enjeux, ceux de l'avenir de notre ville.

En ce qui concerne la caserne, j'avoue avoir été très surprise par la proposition de M. Martel de revenir à l'agrandissement de l'ancienne caserne. J'aurais apprécié qu'il prenne la peine de contacter les pompiers ou les employés de la Ville, il saurait qu'au moins 3 scénarios d'agrandissement ont déjà été étudiés pour la mise aux normes de l'actuelle caserne et qu'aucun n'a été retenu. Il saurait aussi que l'option d'une nouvelle caserne a été favorisée parce que le scénario n'est à peine plus coûteux pour la ville mais qu'en plus, il a permis de vendre un bâtiment dans le Parc industriel pour en faire un revenu additionnel (Il s'agit de Place de l'Industrie, rue Roberge, car nous pourrons rapatrier l'équipe des bâtiments dans l'ancienne caserne pour qu'ils y installent leur quartier général). De plus, l'agrandissement de la caserne actuelle éliminerait 60 places de stationnements pour les usagers de la marina. Or, ce lieu est significatif et les citoyens et usagers s'attendent plutôt à ce que nous en fassions un lieu accessible, valorisé et animé.

Je sais que le dossier de caserne à fait couler beaucoup d'encre, j'ai été la première à trouver que nous avions trop peu trop tard informer la population sur cet enjeu majeur. Je peux vous promettre une chose: si je suis élue le 5 novembre, ma priorité sera de mieux informer et davantage consulter la population pour éviter qu'on se retrouve dans une situation telle que celle-ci. Personne n'est gagnant actuellement, et les projets n'avancent pas. Il faut remédier à cette situation rapidement!!!

Bref, je réagis aujourd'hui parce qu'il y a des limites à lire et à entendre des faussetés. Je réagis parce que je trouve que les Méganticois méritent d'avoir l'information juste ainsi que des représentants qui les respectent en leur offrant les outils nécessaires pour qu'ils fassent leurs propres choix au lieu de tenter de jouer sur les sentiments et la division.

Pour se reconstruire, il faudra apprendre à être fier de ce que nous sommes en train de devenir. C'est le plan que j'ai pour notre ville! J'en ai assez de la chicane, j'en ai assez des théories du complot. J'aspire à plus pour ma Ville. Au nom des générations qui ont passé avant nous, au nom de celles et ceux qui ont construit cette ville à la sueur de leur front, nous ne pouvons rester dans cet impasse. On doit se lever, se serrer les coudes, trouver ensemble des solutions à nos défis et avancer.

Alors si vous êtes comme moi et que vous êtes prêts à travailler pour un avenir meilleur, allez voter dimanche, c'est notre seule façon de prendre notre destinée en main.

Julie Morin
Candidate à la Mairie

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     1 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

Vos commentaires
Edith Godin (2017-11-03 à 09:56)
Deux fois que l'Écho de Frontenac publie des lettres de la candidate dans la Parole aux lecteurs durant cette campagne pour les élections municipales. L'autre fois, c'était en réaction à la lettre de M. Pter Smetanka publiée dans la même tribune. Je ne sais pas vous, mais moi cela me questionne qu'une candidate à la mairie utilise cette plate-forme pour s'adresser aux électeurs et qu'un média se prête à cet exercice. Pour ce qui est de la lettre de M. Smetanka, il aurait été préférable que le journal demande à chaque candidat à la mairie des réactions à ses propos et les publient dans un article neutre et factuel. Et pour cette dernière lettre de Mme Morin, je lui rappellerai que les deux autres candidats ont aussi fait l'objet de propos du même acabit. Pourtant ils n'ont pas jugé approprié d'utiliser la tribune d'une lettre aux lecteurs pour redresser les torts, si tort Il y a. Ils ont utilisé d'autres moyens ou ont tout simplement ignoré. Il y a des règlements dans la Loi électorale quant à la publicité faite par les candidats durant une campagne électorale et même si une lettre aux lecteurs n'y contreviendrait pas, je doute que cela soit très éthique. Surtout que les élections se tenant le 5 novembre, les autres candidats seront dans l'impossibilité d'utiliser leur droit de réplique. Oui les Méganticois méritent plus... côté éthique.






 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage